Dictionnaire Richelieu : Zaga Christ, le plus mystérieux personnage de la vie du premier ministre de Louis XIII
Fils du Roi des rois  – l’empereur d’Éthiopie -,  héritier du trône de cette très antique contrée, Zaga Christ est décédé en France en 1638, après y avoir été emprisonné. Ses lettres d’amour échangées avec la religieuse italienne Caterina Massimi, écrites avec le sang des deux amants, sont sans équivalent connu de par le monde.
 zaga-c
Composée au printemps 1635 à Turin, par une femme peintre de la Cour de Savoie, Giovanna Garzoni, cette oeuvre splendide est l’unique portrait authentique d’un roi africain pour les siècles reculés.
En 1989, il fit l’objet d’une importante vente par la prestigieuse maison Christie’s, sans que le personnage représenté eût pu alors avoir été identifié. Je parvins à l’identification du sujet de ce chef-d’oeuvre en 2008, en le confrontant à une vente faite en 1752.

Télécharger les PDF ici :

Dictionnaire Richelieu

Pour le télécharger, clic-droit puis « enregistrer sous…. »