Cliquer sur : https://sergearoles.files.wordpress.com/2017/01/milliers.de_.cadeaux.perdus.entre_.1715.et_.1751.par_.la_.diligence.de_.lyon_-2.pdf

Œufs d’autruche, crayons pour sculpteur, livre de « contes à rire », vers à soie, poupée, trousse de rasoirs, « collier d’enfant », bottes « molles » et bottes  « dures », chemises « a usage d’un petit garçon », médicaments, « boite a grimace », culotte doublée de fourrure, manuscrits savants, boules d’acier guérisseuses, sermons de curé, etc.                                  Ci-dessous : un paillasson ; une barre dans son étui de bois blanc (instrument de mathématiques pour arpenteur ?); deux fusils à baïonnette ; une caisse de fromages (« jettés a cause de leur pouriture ») ; une robe d’étamine noire de religieux; culottes       de camelot, etc.

Aroles Lyon.jpg